Définitions des différentes allures - vitesse - d'entrainements en course à pied

Beaucoup de débutants ne connaissent les termes techniques des sports d'endurance, VMA, Seuil, Endurance de base.... Je vais expliquer brièvement les différents termes.

VMA

La vitesse maximale aérobie. Elle correspond à la vitesse d'un coureur, ou nageur évoluant à 100% de sa VO2 Max.
En vélo, les conditions extérieures (vent, pentes, revêtement) ne permettent pas de parler de Vma. On emploiera plus communément le terme PMA ( puissance maximale aérobie)
Cette vitesse peut se maintenir environ entre 6 et 8 minutes.


PMA

La puissance maximale aérobie. Elle correspond à la puissance d'un athlète évoluant à 100% de sa VO2 Max.


Seuil anaérobie

Ce seuil est la limite ou l'acidose n'est pas facteur de baisse de performance. A une intensité supérieure, une accumulation de déchets se produit dans le sang, ce qui produira une baisse des performances.
Un effort au seuil peut être tenu en moyenne entre 50' et 1h 30'


Seuil d'aérobie

Régime cardiaque FC où débute la manifestation d'une consommation de graisse notable.
(en proportion supérieure au glycogène présent dans les muscles).
Elle se situe à 60% de la FCMax


Allure marathon (course à pied)

Il s'agit de l'allure que vous êtes susceptible de tenir lors d'un marathon. Elle évolue en fonction de la préparation du coureur.


Endurance de base

Cette allure constitue les fondations de toute votre préparation.
Avant de travailler les allures supérieures une base de travail conséquente à cette allure est importante.
Elle se travaille lors des sorties longues ou pendant des séances souples.
Vous pouvez aisément parler en évoluant à cette allure.


Endurance régénération

Elle sert à récupérer de manière active.
Elle est utilisée dans la première phase de préparation aux longues sorties de manière à optimiser la consommation des graisses et de s'habituer aux distances plus longues. Allure de footing ou jogging lent allure d'échauffement et de récupération.