10 conseils pour amplifier les bénéfices de votre régime

Vous savez que pour perdre du poids, les dépenses calorifiques doivent être supérieures aux calories absorbées.
Pour ce faire, il y a plusieurs solutions :
- Un changement de vos habitudes alimentaires, qui vous amènera vers une alimentation plus saine et plus équilibrée.
- Ajouter de l'exercice à votre routine quotidienne, afin de dépenser plus de calories qu'à l'accoutumée.
Je vais vous exposer dans cet article dix conseils simples mais indispensables afin de ne pas mettre en péril tous vos efforts.

Conseil N° 1 Augmentez vos dépenses énergétiques :

Comme je vous l'expliquais, les dépenses énergétiques quotidiennes doivent augmenter. Cela ne veut pas dire faire 45' de jogging chaque jour, loin de là !

Vous pouvez marcher, faites Dix à Quinze minutes de marche à pied en plus quotidiennement, cette sortie vous permettra de bruler quelques calories supplémentaires en vous vidant la tête après une journée de travail.
Privilégiez la marche active, chronométrez un ou plusieurs parcours, et tenter de marcher toujours plus vite. Vous verrez que vous vous prendrez vite au jeux...
Il est également intéressant de bannir les ascenseurs et privilégier les escaliers.

Vos petits déplacements peuvent être fait en marchant ou à vélo.

Toutes ces petites habitudes qui deviendront très vite un plaisir, mises bout à bout augmenteront considérablement vos dépenses énergétiques quotidiennes.


Conseil N° 2 Ajouter du renforcement musculaire aux exercices d'endurance.

Les études sont formelles, un régime seul est beaucoup moins efficace qu'un régime couplé avec des exercices d'endurance comme de la marche, de la course, du vélo ou de la natation.
Les études démontrent également qu'ajouter des exercices de musculation permettraient une perte de masse grasse plus importante.
Le régime seul fera perdre du poids mais, malheureusement il aura provoqué une fonte musculaire. Le fait d'ajouter quotidiennement des exercices simples de musculation comme des flexions, des abdominaux ou des pompes sur les genoux, permet de limiter considérablement le risque de fonte musculaire. Les kilos perdus ne seront que des kilos de tissus adipeux !
Ce ne sera pas le cas en pratiquant la plupart de régimes miracles en vogue du moment.
Le fait d'ajouter de l'endurance et du renforcement musculaire au régime permettra de bruler des calories supplémentaires et d'avoir un régime moins privatif.
Un simple kilo de muscle a une consommation calorique journalière de 60 à 80 kcal. les muscles sont de gros consommateurs de calories au repos.
La masse musculaire maigre est environ 5 fois moins volumineuse que la graisse. Autrement dit, vous pesez le même poids mais avec plus de muscles et vous paraitrez plus mince.


Conseil N° 3 Faites convenablement vos courses

Ce conseil fait partit des plus importants pour que votre régime soit efficace.
Préparer votre menu de la semaine avec des repas bien réfléchis de manière à être bien équilibrés.
Calculez avec précision la quantité d'aliments à acheter pour couvrir tous les repas de la semaine.
Faites une liste de commission et lors de vos achats, respectez cette liste, n'achetez rien de plus !
Le mieux est de vous rendre dans des magasins type "Drive" qui vous donnent seulement les aliments commandés, plus de tentations, votre corps et votre porte monnaie vous remercieront.
Vous pouvez en profiter pour acheter des aliments de qualité, les économies faites d'un coté seront dépensées pour votre santé.


Conseil N° 4 évitez les repas après 20 h

Comme on dépense moins d'énergie le soir, le repas doit être agencé en fonction. L'aliment riche, consommé en soirée est néfaste pour votre régime.
privilégiez les repas légers pour ce dernier repas.


Conseil N° 5 Comment ne pas tout gâcher lors de repas de famille ?

Il est démontré que lors des repas en groupe, on mange beaucoup plus que d'ordinaire.

Quelques petits conseils :

Arrangez vous pour servir les autres avant vous.
Mangez très lentement, entre chaque bouchée, reposez vos couverts et profitez en pour discuter.
Mâchez convenablement vos aliments.
Quand vous avez fini votre assiette, si vous n'avez plus faim, pour évitez qu'on vous propose de vous resservir, disposez vos couverts dans votre assiette.
Si vous avez envie de vous resservir attendez 10 minutes avant de le faire.


Conseil N° 6 buvez que de l'eau !

Les sodas, jus de fruits et autres boissons sucrés sont très caloriques, bannissez les, vous verrez qu'au bout de quelques semaines ils ne vous manqueront même pas !
En cas d'envie de sucré, privilégiez un fruit.
Le thé et le café en quantité raisonnable est autorisés sans soucis.


Conseil N° 7 L'endroit ou sont rangés les aliments est très important.

Il sera important afin d'éviter les grignotages, de ranger les aliments sucrés ou non conseillés dans les placards assez difficiles d'accès. Vous réfléchirez à deux fois avant de vous laisser aller.
l'endroit où vous mangez est très important, vous devez manger à table en évitant de regarder la télévision.
Le frigo ne doit pas être à porté de vue.
Si vous craquez pour des aliments non conseillés, servez vous dans une assiette la dose que vous voulez et replacez immédiatement l'aliment. contentez vous de ce que vous vous êtes servi !
Il est vraiment déconseillé de piocher directement dans un paquet de gâteaux ou autre...


Conseil N° 8 Ayez toujours un en-cas dans votre voiture ou dans votre sac a main.

Si vous avez une petite faim entre les repas, plutôt que craquer et vous acheter une viennoiserie à la première boulangerie trouvée, consommez l'en-cas prévu à cet effet, il sera forcement plus équilibré.
Privilégiez d'ailleurs un aliment au goût moyennement apprécié, afin d'éviter la tentation.


Conseil n° 9 Consommez de bonnes graisses

L'erreur est de vouloir faire la chasse aux graisses dans son alimentation. Les graisses doivent également être d'excellentes qualités.
L’huile souffre d’une mauvaise et injuste réputation. Certes, c’est le plus calorique de tous les aliments. Mais c’est oublier un peu vite qu’elle contient des nutriments essentiels pour notre organisme.
Huiles d'olives, de colza, de noix, germe de blé, pépin de raisins... Tant de plaisir gustatif et de nutriments de qualité.
Si nous privons ou nous limitons le corps en acides gras essentiels, il aura tendance à stoker dès le premier excès.
Les acides gras saturés sont généralement considérés comme plus nocifs dans l'alimentation que les graisses poly-insaturées et mono-insaturées.
Des graisses plus légères, comme l'huile d'olive, devraient constituer la base de la cuisine pour une alimentation saine.
Il est important de minimiser l'apport de ces mauvaises graisses.
Elles sont le plus souvent présentes dans les aliments hautement transformés comme les biscuits, les gâteaux et autres pâtisseries.


Conseil N°10


La répartition des aliments doit se faire :
30 % des calories doivent provenir des protéines.
20 % des lipides.
50 % des glucides.

Les protéines que nous ingérons doivent être de qualité.
Complémentez au maximum les protéines animales par des protéines végétales.
On trouve des protéines végétales de qualités dans les légumineuses, les céréales complètes et les produits simili-carnés comme le tofu.

Bon courage !
N'hésitez pas a témoigner ou a apporter d'autres conseils en bas de page dans les commentaires
Greg Zieba
triathlon9 Conseils pour une perte de poids efficace !
triathlon8 Conseils pour mieux récupérer après la course
triathlonLes conséquences d'un manque en magnésium chez un sportif
triathlonL'habitude alimentaire d'avant-course
triathlonPréparer sois-même son petit dej' spécial sportif