L'alimentation pour un ironman

Le dernier mois est assez important niveau alimentaire, non pas pour essayer de sécher, car cela doit se faire naturellement avec l'entraînement, mais pour faciliter la récupération.
Il faut éviter d'ajouter des contraintes supplémentaires à l'organisme à celles générées par l’entraînement.
Le dernier mois avant un objectif comme un Ironman, vous devez vous concentrer et réfléchir sur les bénéfices que vous apportent chaque entraînement et la récupération entre les séances.
Le sommeil, la bonne hygiène alimentaire, un environnement non stressant, la confiance en soi sont tant d’éléments qui vous aiderons a aborder votre objectif dans d'excellentes conditions.

Concernant l'alimentation, il faut garder en tête que c'est grâce à ce que nous mangeons que nous récupérons, notre corps se reconstruit...

Si il a un moment pour faire un effort sur la qualité de vos aliments, ce serait bien dans le dernier mois avant votre compétition !
Je vous conseille de privilégier les aliments issu de l’agriculture biologique.
La culture bio assure aux plantes une croissance harmonieuse, les aliments sont plus nutritifs, plus riches en nutriments.
Les fruits et légumes bio n'ont pas poussé avec l'aide d’engrais et pesticides chimiques.
Les tomates bio, ne sont pas rougies artificiellement et traitées pour résister très longtemps dans les rayons des supermarchés...

Les traces d'engrais ou autre dans les aliments sont considérés comme un poison pour votre organisme, il devra l'éliminer en priorité avant de se concentrer sur la récupération post entraînement...

Pensez à apporter à chaque repas, glucides, protéines et lipides en bonnes proportions.

.Une alimentation saine




Les 3 derniers jours

Les 3 derniers jours permettront à l'organisme de faire le plein avant votre épreuve, votre préparation est terminée, pensez à augmenter vos proportions de glucides et récupérer...

Certains ont recours au régime dissocié scandinave pour faire le plein, je trouve ça trop violent, voilà une alternative que vous pouvez adapter à vous envies et votre motivation …

Le régime scandinave façon Greg...





Le dernier repas

Mon habitude alimentaire d'avant course





Alimentation pendant la course

Le conseil numéro 1 que je peux vous donner concernant votre alimentation pendant l'effort est de ne pas improviser !

Faites vos expériences à l’entraînement....
Pour ma part, j'ai de plus en plus recours à des boissons que je me confectionne moi même, je suis déçu des marques de produits énergétiques qui cherchent toutes à influencer le consommateur avec des faux effets miraculeux et ingrédients miracles...

L’ingrédient premier de mes boissons est la maltodextrine, j'ajoute ensuite du glucose pur que j’achète en pharmacie.
Je ne vais pas vous donner de dosages précis, c'est à vous de le tester et adopter ce qui convient le mieux. Généralement j'opte pour un dosage de 40 g de maltodextrine (caloreen en pharmacie) et 25g de glucose par litre d'eau...

Voila un écrit très intéressant rédigé par L'papy :

L'hydratation en compétition par Papy



Pour le solide, l'important est de trouver des aliments que vous aimez...
N'hésitez pas à prendre un petit sandwich à mi parcours vélo...
Depuis peu, suite aux conseil du Papy, je ne prends plus de gels, cela ne m'a posé aucun soucis... ils sont souvent trop riche en sucre rapide, ils seraient à privilégier pour la fin de parcours si vous en éprouvez le besoin...

N hésitez pas à intervenir....